PRODUCTEURS

Afin de garantir la qualité irréprochable des se recettes, la Maison Giraudet s’attache à sélectionner les meilleurs produits et, par conséquent, à s’entourer des meilleurs producteurs. Attachée à sa terre de Bresse, la Maison s’est naturellement tournée vers ceux qui cultivent et font prospérer la richesse du terroir. Parmi ces hommes de l’ombre, Pascal Meunier, producteur laitier et le pisciculteur Thibault Liatout, pêcheur de brochets de La Dombes.

Pascal MEUNIER, producteur laitier de la commune de Lescheroux

« Je pratique une agriculture raisonnée. Il y a deux ans, j’ai obtenu le label AOC. Une distinction dont je suis fier. » Pascal Meunier

 

Depuis 10 ans, Pascal Meunier prend soin de son troupeau de 65 vaches laitières habillées de la robe pie rouge caractéristique de la race Montbéliarde. Situé sur la commune de Lescheroux, son élevage fournit exclusivement la Beurrerie Coopérative de Foissiat-Lescheroux d’une quantité annuelle de 400000 litres de lait. Comme la vingtaine d’autres producteurs laitiers des environs, Pascal Meunier contribue à la pérennité et à l’excellence du terroir bressan.

Thibault LIATOUT, pisciculteur de La Dombes

« J’aime ce travail d’équipe, voir les enfants s’amuser au bord des étangs au moment d’extraire les poissons. Et puis, c’est un privilège pour moi de me trouver au quotidien dans un cadre aussi exceptionnel, dans cet écosystème où la chaîne alimentaire naturelle est préservée. » Thibault Liatout

 

La géologie du sud-ouest de l’Ain, terre argileuse au relief aplani, a favorisé la formation des étangs de La Dombes, connus pour être d’importants viviers de poissons et notamment de brochets. Chaque année, l’arrivée de l’automne amorce la saison de la pêche qui s’étend jusqu’au mois de mars. Durant cette période, Thibault et Baptiste Liatout, pisciculteurs habilités, enfilent leurs cuissardes pour aller jeter leurs filets au cœur du millier d’étangs dombistes. Chaque année, ce sont près de 400 kilos de poissons à l’hectare qui sont tractés hors de l’eau par l’ensemble des pisciculteurs. Une pêche conviviale et traditionnelle pratiquée depuis un millénaire. 

Pierre BERNARD, producteur de poulet de Bresse

« Il s’agit pour moi d’exploiter au mieux ma terre et les ressources locales, et ainsi de produire moi-même l’alimentation destinée à mon élevage, comme les céréales et le lait, grâce entre autres à mon élevage de vaches laitières. » Pierre Bernard

 

Elevé en plein air, le poulet de Bresse, au plumage blanc, à la crête rouge vif et aux pattes bleues est la seule volaille au monde à bénéficier d’une AOP. Sur l’exploitation familiale de Pierre Bernard, les 10000 poulets élevés à l’année se partagent les 150 hectares de terres avec les vaches laitières. Un vaste bocage où ils peuvent se nourrir en toute autonomie de ce que leur livre le terroir bressan. Vers, larves et insectes complètent ainsi une alimentation composée de céréales et de lait, produits sur place par Pierre Bernard.

RACONTER

NE PLUS AFFICHER
CE MESSAGE.